AFDP Ufologie

Bonjour !
AFDP n'est plus un forum actif.
Nous laissons néanmoins les sujets en consultations pour les membres qui s'étaient inscrits.
Merci de votre compréhension.
PG

Forum de discussion autour de l'ufologie. Ici le débat avant tout !


    OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Partagez
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Message par Justeuneombre le Mar 18 Nov - 17:51

    Pour ceux qui ne le sauraient pas, l’ufologie ne s’étudie pas seulement en se basant sur les observations, les clichés et autres films, l’ufologie peut aussi s’intéresser aux témoins, donnant un aspect psychologique et sociologique à la chose.

    Et oui, depuis la seconde guerre mondiale nombres d’observation d’OVNI ont été attribués aux ET par certains témoins et ufologues, des tests ont tenté de confirmer cela mais ce fut des échecs. Certains tentèrent alors une autre approche, attribuant cela à une variable psychologique des témoins selon deux hypothèses :
    - Les OVNI et leur origine supposée ET sont des extériorisations des frustrations, des souffrances, de psychopathologies…
    - C’est le résultat de personnalité encline à confabulation ou à l’affabulation (fantasy-prone individual).

    Cela vient peut être de l’expérience de Lawson. En 1977, il induisit à des personnes sous hypnose d’imaginer être abducté par des ET. Ils racontèrent alors des récits chargés de détails fort semblabes à ceux des abductés et il en conclus que les abduction étaient un produit de l’imagination.

    C’est dans cet état d’esprit que des chercheurs de l’université de Carleton (Ottawa, Canada), à savoir Nicholas P. Spanos, Patricia A. Cross, Kirby Dickinson et Susan C. DuBreuil, firent une étude sur les témoignages de personne ayant rapporté avoir vu des OVNI, espérant confirmer ou infirmer ces hypothèses. Pour en savoir plus, cette étude fut publié dans le Journal of abnormal psychology en 1993 (volume 102, numéro 4) sous le titre Close encounters examination UFO experiences.

    L’étude de l’université de Carleton de 1992

    Les cobayes !
    176 cobayes furent retenus pour cette étude. Les premiers furent recruté par une annonce de ce type : « Université de Carleton recherche adultes ayant vu des OVNI. Confidentiel. », les seconds via une annonce comme ceci : « L’université de Carleton recherche adultes pour études de personnalité » et les troisièmes furent pris dans les étudiant assistant au cours d’introduction à la psychologie.
    Il fut décidé de conserver les deux groupes témoins (étudiants et personnes ayant répondu à l’annonce neutre) comme deux groupes témoins et de couper le groupe des personnes ayant vu des OVNI en deux groupes :
    - Les non-intenses : Ils ont simplement vu un OVNI
    - Les intenses : ils ont vu un OVNI, des ET, ont communiqué avec…

    Les tests :
    Les témoins d’observation d’OVNI ont été interviewés pendant 1 heure selon les deux thèmes directeurs suivants : décrire leur observation, leurs expériences et ensuite le sens qu’il donnait à cela.
    Les témoignages furent alors classés pour séparer les deux groupes (vu d’un OVNI ? D’un vaisseau ET ? D’un ET ? Contact physique ? Dialogue verbal ? Télépathie ? Paralysie ? Temps manquant ? Enlevé dans le vaisseau ? Autres effets psychologique ou physique ?).
    Ensuite chacun subit une batterie de test de personnalité divisés en plusieurs sections :
    - croyances concernant les ET (vie en dehors de la terre ? Lien avec les OVNI…)
    - Croyances ésotérique (expériences paranormales vécues ?...)
    - Santé psychologique (Rosenberg, amour-propre, schizophrénie…)
    - Intelligence
    - Activité des lobes temporaux
    - Propension à l’imagination (images mentales, souvenir d’enfance…)
    - Hypnosabilité (test de suggestion…)

    Les résultats :
    Les groupes furent divisés comme suit :
    - Groupe non intense : 18 personnes
    - Groupe intense : 31
    - Groupe neutre : 53
    - Groupe des étudiants : 74
    Certains cobayes furent rejetés car incohérents ou leur questionnaires étaient incomplets.

    Les croyances ET n’avait de signification qu’en opposant les groupe neutre aux groupes intense et non-intense qui étaient tout deux très enclin à considérer la vie possible hors de la terre.
    Les croyances ésotériques n’ont pas eut de différences notables.
    Pour la psychologie ont a pu voire une différence entre les deux groupes intenses et non intenses aux tests d’amour propre, de schizophrénie (le MMPI) et le test d’aberration, mais cela n’était pas concluant en le rapportant aux deux groupes témoins. Les témoins n’ont donc à priori aucun problème psychologique.
    Les autres tests étaient tout aussi peut concluants.
    Il ne pu être établit que les témoins avait une personnalité encline à la confabulation, mais le problème pourrait se poser de l’honnêteté des réponses, ceux-ci se savant interviewé pour leur témoignage concernant les OVNI, ils ont pu tout faire pour paraître plus crédibles.

    Cependant il faut signaler une différence dans les témoignages (en plus des circonstances rencontre ET ou non…) : le moment du phénomène. 80 % des expériences ont eut lieu la nuit, mais que cela avait un lien avec le sommeil (moment du couché, du réveil…) pour 58% des intense et seulement un membre du groupe des non-intense ; et qu’aussi un plus fort pourcentage des intenses avaient trouvé cela négatif.
    L’étude proposa alors un lien avec la paralysie du sommeil connue pour engendre un stress, une sensation de présence, d’oppression et de peur.

    Un autre résultat fut que l’intérêt du témoin pour les OVNI semblait le plus souvent antérieur à son expérience, celle-ci pouvant alors être mal-interprété, le groupe non intense admettant sans peine ne pas avoir pu identifier l’OVNI.

    En conclusion les expériences impliquant les OVNI et surtout des ET ont plus de chance de se produire à des personnes croyant en la vie ET, la nuit et dans des moments proche du sommeil.



    Personnellement j’ai beaucoup aimé cette étude (même si elle n'apporte finallement pas grand chose) car les témoignages ont alors pu être classé selon leur contenu, les professions des témoins, le temps… ce qui est assez rare en ufologie. Poher avait aussi essayé de faire des statistiques selon les témoignages mais c’est une autre histoire.
    Je trouve cependant le nombre de cobayes assez faibles, mais ils ne sont peut être pas facile à trouver, et de ce fait l’étude est peu concluante. Mais elle offre cependant un fond assez facile pour débattre de l’étude des personnalités des témoins dans leur témoignage.
    En effet sur internet nombre de gens témoignent d’expériences impliquant des OVNI ou des ET, mais certains témoignages ne seront pas pris au sérieux : anonymat, contradiction, refus de répondre… D’ailleurs les organismes qui recueillent les témoignages, comme le GEIPAN, ont leur propre barème de crédibilité. Pour certains la profession du témoin est un gage de crédibilité, pour d’autre c’est sa bonne vue, pour d’autres sa capacité à ne pas conclure vers une hypothèse, pour d’autre le fait de ne pas devenir hystérique…
    Essayer d’étudier la personnalité des témoins, même si cela peut avoir l’air blessant, est, à mon avis, le meilleur moyen de prendre en compte leurs expériences et de comprendre leur ressentis.


    _________________
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Message par Justeuneombre le Jeu 20 Nov - 17:44

    Ouinnn personne n'aime mon sujet, mais bon je vais quand même poster la suite qui est venu après ce sujet (oui mon esprit s'égare) :
    Alors voila ce soir je voudrais vous poser une question à la fois très simple et pourtant il n'est pas facile pour moi d'y répondre.

    Comment juger de la crédibilité des témoins d'OVNI (et autres, oui on va aussi mettre les gens ayant vu des ET) ? Personnellement je me fit à ma raison, qui peut avoir tort, en me disant c'est trop gros pour être frais ou ça semble crédible, mais les apparences peuvent être trompeuse.

    Donc je me suis demandé mais comment classe-t-on les témoignages en France (bah oui dans létude dont je parle plus haut y a un tri), et surtout comment le fait le GEIPAN. BAh oui y a des témoignages qui sont accompagné de la mention "peu crédible" (comme cela était arrivé à une personne qui intervenait ici et qu'on ne nomme pas ) et je voulait savoir s'il existait des critères de crédibilité ? Mais de vrais critères stricts et pas une impression suite à une rencontre de la personne (prise en compte de l'hitoire ? De la cohérence ? De l'interprétation qu'en donne le témoins ? De sont agitation ? Détails sensoriels ou visuels....)

    Suite à une remarque pertinente d'un membre d'un autre forum j'ajouterais quant est il de la multiplicté des témoins ? Pour moi, le problème se posent s'ils en parlent. Soient par ce qu'ils le voient ensembles : l'un pose un diagnostique et donc influence le regard des autres ; soit par ce qu'ils ont l'occasion d'en parler et de figer un peu les souvenirs avec possibilité d'ajouter des éléments extérieur (c'est involontaire).
    Mais, si les témoins ne se connaissent pas, ça fait plusieurs points de vu, mais tout comme les témoins de crimes ou délit, ça ne veut pas forcément dire qu'ils aient raison (c'est difficile de bien voire, de bien se souvenir...), du coup il peut y avoir autant de versions que de témoins. Mais au moins on peut supposer qu'il y a bien eut quelque chose.


    _________________
    avatar
    Pomme golden
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!

    Féminin
    Nombre de messages : 2213
    Age : 40
    Humeur : A essuyé une tempête dans un verre d'eau sans bouée canard!!
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Message par Pomme golden le Jeu 20 Nov - 18:57

    Je te répondrais un peu plus tard, j'ai pas le temps Smile


    _________________
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Message par Justeuneombre le Mar 16 Déc - 17:46

    D'autres opinions sur la fiabilité et la crédibilité d'une obversation ?


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Question Re: OVNI, abduction et personnalités enclines à l’affabulation.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Juin - 15:43