AFDP Ufologie

Bonjour !
AFDP n'est plus un forum actif.
Nous laissons néanmoins les sujets en consultations pour les membres qui s'étaient inscrits.
Merci de votre compréhension.
PG

Forum de discussion autour de l'ufologie. Ici le débat avant tout !


    Théorie de la conspiration :Partie I

    Partagez
    avatar
    Pomme golden
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!

    Féminin
    Nombre de messages : 2213
    Age : 40
    Humeur : A essuyé une tempête dans un verre d'eau sans bouée canard!!
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Dossier Théorie de la conspiration :Partie I

    Message par Pomme golden le Mar 21 Oct - 11:08

    laugh Partie I

    Une des théories les plus connus dans le monde conspirationiste est celle d'une collaboration avec les zitis avec les gouvernements de la planète terre

    C'est devenu populaire mais encore plus dans les "mœurs" ufologique avec la non très célèbre série TV : "X-Files".

    La recette est simple :

    - Une cuillère à café de zitis
    - Une rasade de complot du secret
    - Une pincée d'un gouvernement avide de nouvelles technologies...

    Il faut dire que c'est culturel surtout aux USA.

    Mais pourquoi y aurait-il un secret?


    Début des années 40, Un Ovni aurait été repéré à Los Angeles : ne riez pas mais cette observation aurait engendré plusieurs crises cardiaques dues à l'excitation....

    Donc si on rajoute à cela la panique de 1938 avec l'émission la "guerre des mondes" où les américains ont réellement crus être attaqués par les zitis....

    Le Gouvernement préfèrerait garder pour lui certaines informations pour éviter l'hystérie collective?

    Et l'incident de Roswell est, à l'origine, du climat suspicieux qui s'est instaurer par la suite dans le monde ufo -buccolique.

    Le cas Mantell n'a rien fait pour arranger les choses....Le pilote s'est tué en poursuivant "quelques chose" qu'il aurait décrit comme :

    "un objet métallique ... de taille énorme."

    Un pilote meurt. Une famille attend des réponses. Et on balance qu'il poursuivait Venus.

    Là c'est une mauvaise "donne" personnellement, je trouve , je pense qu'ils ont privilégiés de trouver une explication "à tout prix" comme on donne un os à ronger à la famille, au média, sincèrement je crois qu'au moment où ils ont balancés cela ils n'avaient aucune idée de ce que cela pouvait être, une explication qui a enfoncé le clou conspirationiste car personne ne la prise au sérieux.

    Par la suite le ballon Skyhook sera proposé au lieu de Venus...Ce qui fait pas sérieux (oui pourquoi ne pas l'avoir proposé dès le départ? Ca fait un peu "tatonner")

    Je pense que pour éviter toute crise aigûe de conspirationisme, ils auraient dû s'abstenir de répondre et se contenter de dire " nous allons faire une enquête approffondit et ça prendra le temps que ça prendra". Bien sûr les gens auraient spéculés mais vaut mieux rien dire qu'une explication erronée : car rien de mieux qu'une erreur de ce genre pour alimenter le complot du secret " si ils se sont trompés pour Venus, qu'est ce qui nous prouve qu'ils ne se sont pas trompés pour le ballon?" Car la théorie du ballon fait toujours débat.

    Après cela viendront divers projets UFO gouvernementaux....Si le gouvernement prend la peine de créer ces projets, c'est qu'il y a matière, non? Diront les gens....C'est comme souffler un projet Sign sur des braises Ufo pour que le feu reprennne.

    Vos avis sur la question : la question est : Est ce que le gouvernement américain ne s'est pas mis lui-même dans la panade conspiration du secret? Est ce un choix délibéré avec pour faute celle de "bonnes intentions" ou est ce véritablement un complot du secret?
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 56
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Dossier Re: Théorie de la conspiration :Partie I

    Message par ded le Dim 22 Mar - 17:29

    salut,

    Vos avis sur la question : la question est : Est ce que le gouvernement américain ne s'est pas mis lui-même dans la panade conspiration du secret? Est ce un choix délibéré avec pour faute celle de "bonnes intentions" ou est ce véritablement un complot du secret?

    Le secret est une tactique propre à tous les systèmes politicoreligieux. Non seulement, toute autorité détient des informations qualifiées de stratégiques qui n'atteignent jamais les franges inférieures de la société, mais la société, les civilisations en général, produisent leurs propres mystères, des suspicions qu'il existe quelques secrets auxquel "on" nous empêche d'accéder. Beaucoup de ces mystère sont l'effet d'une crainte. Cette crainbte est elle-même la conséquence de tout un ensemble de choses pour lesquelles la plupart d'entre nous ne sait plus quoi penser exactement; donc on se rattache à ce qu'on peut et ce n'est pas bien rassurant. Pour donner un exemple : dès son apparition, la SF fait entrevoir un avenir des plus lugubres. C'est l'expression d'un décalage entre le système et les individus. Tous les individus ne reconnaissent pas forcément ni l'avenir de ce système, ni l'avenir qu'ils ont dans ce système. Et encore moins l'avenir en lui-même qui est toujours systémqatiquement un sujet d'incertitude, d'inquiétude, voire même de paranoïa.

    A tout cela se rajoute une certaine dose d'endoctrinement religieux. Dans le cas d'une attaque extraterrestre, l'homme est confronté à une sorte de démon, ou assimilé comme tel, qui échappe à la genèse normative, instituée par la Bible. Si l'homme est à l'image de dieu, l'extraterrestre, il est à l'image de quoi?

    Ceci dit, on ne peut parler de conspiration des niveaux politiques, ou même militaires, à propos des OVNI, car ces institutions, selon les vieux documents, étaient dans la même expectative que les médias et la population. Ils n'avaient l'avantage que sur certains détails, des cas particulirs où la défense savait de quoi il en retournait exactement. mais dans les cas comme le Caroussel de Washington ou la Bataille de los angeles, personne n'était à même de se prononcer, pas même les renseignements scientifiques. Il n'empêche que la stratégie était à la prudence, à la modération - stratégie habituelle utilisée par le premier préfet venu - pour calmer une certaine hystérie potentielle.

    Il fut un temps ou, semble-t-il, effectivement, les E.T, ça faisait peur : surtout les E.T de la guerre des mondes. Et si l'on s'en réfère au comportement humain dans des cas de rumeurs, de superstitions, il y a de quoi se méfier. On met sur le bûcher la première jolie petite rousse venue. Et le comportement humain, bien qu'un peu plus modéré à notre époque, est très comparable dans un cas de rumeur concernant les OVNI, à celui d'une superstition qui prend forme et peut potentiellement déclencher des évènements irrationnels.

    D'où la prudence bien compréhensible des autorités à vouloir étouffer des divulgations propices à ce genre de rumeurs, dont les fondements incertains n'en sont pas moins l'objet de réactions de psychose.

    Donc pour répondre à la question : oui, c'est très certainement un choix que de ne pas aller dans le sens d'une préférence populaire, d'un engouement pour les OVNI et d'y voir quelque présage d'une menace indicernable. Sur ce coup les autorités ont fait ce qu'elle pouvait le mieux faire.

    Oui, parce que le problème de l'OVNI, vaisseau E.T ou arme secrète en puissance, c'est qu'il a une énorme envergure socioculturelle. Reconnaître son statut, c'est pour ainsi dire admettre toutes les spéculations, qu'elles soient le fuit de maladresses ou d'inexpérience, de méconnaisance mais ausi d'élucubrations psychotiques, schizophréniques, d'impostures et à la limite, faire du même coup le procès de la science - et finalement, tout ça pour revenir au temps des curés. On voit bien dans les grandes lignes que l'ufologie cette tendance à l'ésotérisme, à l'assujetissement, à la répétition de paroles toutes faites, qui sont caractéristiques aux anciens dogmes et qui, fatalement, ne conduisent qu'à des déductions pré-orientéees.

    Il existe une forme de conspirationnisme, mais il n'a rien à voir avec des mystères présupposés, il n'existe que par intérêt. Il est certain que si on savait tout ce qu'on devrait savoir, on se révolterait.
    avatar
    Invité
    Invité

    Dossier Re: Théorie de la conspiration :Partie I

    Message par Invité le Mar 20 Avr - 1:35

    pour moi la quesion ovnie je sait tres bien que ce sont des vaisseau et qui filent a la vitesse lumiere si ce n est plus.t en soit ils écoutent de la music dans leur appareil et se fendent la poire à chaque présentation pour ma part moi en ce moment je lit je m informe du moins on essaye en écoutant creedance clea...born on the bayou cool jaja et perso à cette époque quand c est arrivé si ce n avait tenu qu a moi je serais partie avec eux meme si c est des aliens comme vous nous le laissez supposER;TANT SOIT ILS SONT COOL ET PUIS MOI J AI PEUR DE RIEN,CELA DIT DES QUE J AI LES MOYENS DE ME PAYER UN BATEAU JE SORTIRAI SOUVENT ET PEUT ETRE PAR CHANCE SI ILS REVENAIENT Là J AURAI PAS MES VIEUX POUR M EN EMPECHER ET JE VOUS DIREZ GOOD BYE AND GOOD LOCK.sinon pour ma part je sait tres bien que vous Vous savez et pour moi l état les ovnies ne font qu un pour maintenir les gens sans savoir leur histoire d ou ils viennent ect...ps j espere moi tomber sur un ovnie allié
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 56
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Dossier Re: Théorie de la conspiration :Partie I

    Message par ded le Mar 20 Avr - 3:31

    Bonsoir,

    Mais pourquoi y aurait-il un secret?

    Il existe des secrets. Surement des choses qu'on imagine même pas. Mai ce qui est profondément naïf, c'est de penser qu'un secret est secret parce qu'il reste inaccessible aux populations. Lorsqu'il est question de secret militaire ou gouvernemental, les populations ne sont pas prises en compte dans la stratégie. Les peuples ne sont informés de rien. Donc pour les peuples, il ne s'agit pas de secret mais d'opacité, il ne s'agit pas non plus de désinformation mais plus précisément d'ignorance.

    Et encore, nous pouvons dire que nous faisons partie d'une classe relativement privilégiée, qui parfois soulève quelques lièvres ou accède à des informations qui ne sont pas sensées concerner le citoyen lambda. Déjà, il faut savoir que celui qui veut s'informer n'a rien à attendre du système, c'est à lui à aller vers l'information : ça s'appelle la recherche.

    Le secret, c'est quand des pôles (financiers, politiques, militaires, etc) tentent de se cacher ou de s'accaparer les infos des uns et des autres. Cela consiste à protéger des intérêts, le plus souvent financiers ou stratégiques - ou personnels également. Mais tout ça, c'est très "au-dessus" de nos problèmes existentiels - la "populace" n'est pas du tout concernée .Nous, ce que nous avons de secret, c'est nôtre petit jardin et objectivement, c'est bien plus sain que ça se limite ainsi. On imagine mal tout le monde sur terre s'adonner au machiavélisme.

    Maintenant pour ce qui est des E.T. Nous ne savons pas grand chose. Il n'y a pas besoin d'évoquer le secret, l'univers est bien assez vaste et inconnu sans qu'on en rajoute. Il est très probable que quelque chose de surprenant, d'inattendu, s'y cache, loin de nôtre regard et de nos capacités d'exploration.

    Les E.T ne sont pas un secret qu'on nous cache, c'est par essence un mystère auquel on tente de répondre. Et c'est très bien que l'on avance à tâtons, ça nous permet de nous préparer, d'envisager des possibilités concrètes, réalistes. C'est nécessaire dans nôtre expérience humaine de connaître d'immenses déceptions, de travailler sur une base qui est celle de la réalité : quand on observe froidement en étant détaché, neutre, aucun extraterrestre ne s'intéresse à nous, à nos petites personnes, ne vient spécialement d'une planète lointaine avec une seule destination : nôtre terre. Pourquoi des E.T viendraient-ils particulièrement ici alors que, pour une civilisation maîtrisant l'espace, les possibilités sont infinies? Ne serait-ce pas du nombrilisme que de penser que nous sommes la mascotte des E.T?

    Rien n'est moins probable que si un contact s'effectuait aujourd'hui, de façon inattendue, sans que l'on soit préparé, cela se passe dans de bonnes conditions. Nous sommes une espèce envahissante, conquérante, dominante : ça serait trop risqué pour des E.T de se planquer sur terre - tôt ou tard, nous finirions par le savoir. Nous possédons un arsenal de détection inimaginable. Selon le GEPAN, 2500 instruments environ qui sondent, détectent, scannent, analysent, écoutent, réceptionnent, localisent, radiodéterminent, etc. On ne peut plus se planquer. Même le fond des océans est balayé par les ondes millimétriques des satellites de reconnaissance.

    Des humains auraient fait un pacte avec des E.T? Pourquoi? Pour avoir de la technologie et du pouvoir? Ceci est devenu une vieille légende qui ressemble aux anciens pactes légendaires que faisaient les sorciers avec les démons, qui leur octroyaient richesse et pouvoir. Toutes les croyances se ressemblent. Mais quand on vérifie, le fameux pouvoir des sorciers n'est qu'une vitrine. Un véritable sorcier n'a pas besoin ni de démons ni de vitrine : il se fie à l'observation de la nature qui possède tout ce qu'il peut espérer apprendre.

    Bien sûr, nous avons très peu au sujet des E.T. Les E.T possibles sont plus de l'ordre de la découverte du germe extrêmophile que de l'être pensant et civilisé se balladant à la vitesse de la lumière. C'est très peu. C'estv très peu mais cela nécessité déjà un savoir très poussé, un questionnement sur la vie. Non pas la vie d'un point de vue qui se référence à la terre, mais la vie sur le plan cosmique : quelle est la relation entre l'univers et la vie?

    L'émergence de nos états premiers est-elle le produit de la nucléosynthèse primordiale ou de la nucléosynthèse stellaire? Nôtre démiurge est-il (ou elle) une étoile ou l'impulsion première que l'on nomme le "big-bang"? La vie est-elle le produit d'un ensemencement cosmique porté par les chaînons carbone-eau issus de l'univers primitif?

    Ou sommes-nous un accident? Si nous sommes un accident, cela éloigne considérablement la possibilité de trouver des E.T à nôtre image, car autrement la forme humaine (anthropoïde) ne serait pas accidentelle. Par contre l'accident peut ouvrir la voie à des possibilités étendues, des formes de vie qui émergent selon des critères qui nous échappent. Certaines peuvent très bien ne pas biologiques au sens où nous l'entendons, ou avoir exploiter des états qui pour nous ne sont pas organiques.

    L'organisme présente un fonctionnement spécifique qui est la produit d'une adapation à un écosystème. Mais dans d'autres écosystèmes, d'autres mutations interviennent : on peut avoit à faire à des être chlorophylliens, des organisme biominéralisés vivant en colonies et formant des entités éventuellement conscientes, autonomes, ou encore à des sortes de gymnotes s'alimentant d'énergie et qui n'ont pas besoin d'utiliser la technologie pour essaimer de mondes en mondes.

    Les perceptions changent. S'enraciner dans des croyances ne fait que refermer le peu d'ouverture d'esprit que l'on possède. Les secrets ont beaucoup moins d'importance que les choses restant à découvrir.

    Contenu sponsorisé

    Dossier Re: Théorie de la conspiration :Partie I

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 12:05