AFDP Ufologie

Bonjour !
AFDP n'est plus un forum actif.
Nous laissons néanmoins les sujets en consultations pour les membres qui s'étaient inscrits.
Merci de votre compréhension.
PG

Forum de discussion autour de l'ufologie. Ici le débat avant tout !


    Le phénomène des sphères lumineuses

    Partagez
    avatar
    Pomme golden
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!

    Féminin
    Nombre de messages : 2213
    Age : 41
    Humeur : A essuyé une tempête dans un verre d'eau sans bouée canard!!
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Le phénomène des sphères lumineuses

    Message par Pomme golden le Dim 1 Juin - 18:26

    b]Le phénomène des sphères lumineuses (boules blanches) :

    Ce type de phénomènes a toujours été présent dans l'histoire d'observation d'OVNI.

    ===========> Dolus ( Oléron ) France ( mardi de Pâques 1705 )
    Pendant une procession on vit en l'air une croix lumineuse. Elle était longue d'environ 50 coudées et précéda la procession pendant près de deux heures. Elle s'arrêtait quand la procession s'arrêtait et disparut quand celle-ci entra dans l'église. Le temps était chaud, sans nuage, sans vent. La croix était presque couchée d'orient en occident; le pied était fort long. Plus de mille personnes la virent.

    ===========>Séville - Espagne ( 7 juin 1712 )

    A la mort de la révérende mère Thérèse de Jésus du couvent de l'Assomption , il y eut de nombreux témoignages disant qu'au moment de sa mort une grande masse de lumière pyramidale descendit sur la couvent, tellement claire et resplendissante que tous qui la virent dans et hors de la ville furent rempli d'une grande joie

    ===========>Espagne ( 1 mars 1716 )

    Le capitaine écrivit à l'époque: Ce 1er mars à 21 h 00 nous nous trouvions à 45°36' de latitude, au large des côtes nord-ouest de l'Espagne, quand un nuage brillant apparut vers l'est, mais non loin du zénith. Il se divisa en un grand nombre de rayons lumineux, chacun d'eux ressemblant à la queue d'une comète. Ce corps lumineux apparut au nord-ouest par rapport à nous et continua à briller jusqu'au lendemain midi. Il se trouvait alors à une bonne distance du navire, juste avant de disparaître subitement ".

    ===========>Florence - Italie ( 9 décembre 1731 )

    Un nuage lumineux, se mouvant à grande vitesse, disparaît au delà de l'horizon avant un tremblement de terre. Etranges boules lumineuses dans le ciel. Un auteur du temps, Bianchini, ajoute qu'elles faisaient entendre un ronronnement bruyant et qu'il a pu distinguer des fenêtres.

    ===========>Bradly, Selborne, Alresford - Grande Bretagne ( 21 septembre 1741 )

    D'après le Wernerian Natural Historical Society Transactions (vol. 5, p.386) il serait tombé entre Bradly, Selborne et Alresford sur plusieurs dizaines de kilomètres carrés "comme des toiles d'araignées sous forme de flocons ou lambeaux, d'environ 3 cm de large sur 15 à 18 cm de long". Apparemment cette chute se fit en quantités importantes et en deux fois. Après plusieurs heures d'accalmie, une seconde "averse" allait durer de 9 h du matin jusqu'au crépuscule. Le " All the Year Around " décrit le même phénomène mais précise que les trois localités forment un triangle de 13 km de côté et que la matière tomba à grande vitesse.

    ===========>Sussex - Grande Bretagne ( 12 décembre 1741 )

    "Vers 12 h 00 ou 13 h 00 un terrible coup de tonnerre a été entendu en direction du nord. On aurait dit deux très gros canons ayant fait feu l'un après l'autre. Mais le roulement et l'écho ne ressemblaient pas à ceux qui se produisent lors d'un tir de canon. A 30 km à la ronde, toutes les maisons furent secouées". Un autre témoin, chanoine à Canterbury, eut plus de chance. Le même jour, également vers 13 h 00 sa maison fut fortement secouée par ce qu'il prit pour un tremblement de terre. Mais il sortit précipitamment et vit alors "ce qui paraissait être un nuage d'orage dans le ciel et une boule de lumière qui passa très rapidement au-dessus de la région de l'est vers l'ouest. Cela avait commencé par deux grandes détonations comme des coups de canon. On aurait dit une très grande étoile filante en plein milieu du jour."

    ===========>Château de Windsor - Grande bretagne ( 18 Octobre 1783 )
    Le 18 octobre 1783 à 9h45 le soir, sur la terrasse du Château de Windsor, 4 témoins ont observé un objet lumineux dans le ciel. Selon le rapport enregistré l'année suivante ( Transactions Philosophiques de la Société Royale ), les témoins ont observé "un nuage oblong se déplaçant plus ou moins parallèlement à l'horizon". Sous ce nuage un objet lumineux qui est devenu sphérique et brillant. Cette sphère étrange a semblé d'abord être bleue pâle, mais alors sa luminosité a augmenté et s'est mise en route vers l'est. Puis a changé de direction et s'est déplacé parallèlement à l'horizon avant sa disparition au sud-est. Elle éclairait n'importe quel objet au sol. Avant sa disparition l'objet changea de forme, devint oblong et au moment où une sorte de traînée apparaissait, il semble se séparer en deux corps de petites dimensions. A peine deux minutes plus tard on entendit le bruit d'une explosion. Le même genre de phénomène fut signalé ce soir-là à Deptford ( Wiltshire ) ainsi qu'à Hartlepool. Dessin de Thomas Sandby ( Royal Academy )

    ===========>Chine ( 27 janvier 1795 )

    Dans le ciel du sud-est une grosse étoile de la grandeur d'un boisseau surgit soudainement. Scintillante elle descendit et monta pour redescendre et remonter trois fois de suite. Une autre étoile répéta le même mouvement et enfin tomba avant de s'écraser dans un village.

    ===========>Hull - Angleterre ( 20 juin 1801 )

    Une sphère lumineuse de la taille de la pleine Lune, traversée d'une barre sombre, se décompose en cinq corps brillants.

    ===========>Ornans ( Evilliers ) - France ( 1803 )
    Deux globes lumineux faisant partir les rayons du soleil, apparurent au-dessus d'un arbre à Pierre Mille, à ses trois filles ainsi qu'à un vannier du pays.

    ===========>Hatton Garden ( Londres ) - Grande bretagne ( 10 août 1809 )

    Observation de sir John Staveley: " Je vis de nombreux météores près du coin d'un nuage noir duquel des lumières sortaient. C'étaient comme des taches de lumière éblouissante dansant et passant à travers le nuage. L'une d'elles augmenta de dimensions jusqu'à ce qu'elle atteignit la brillance et la grandeur de Vénus lors d'une soirée claire. Mais je ne pouvais voir aucun corps dans la lumière. Cela se déplaça avec une grande rapidité et côtoyait le coin du nuage. Alors cela devint stationnaire, perdit de son éclat et disparut. Je vis ces étranges lumières pendant des minutes, non des secondes. Pendant près d'une heure ces lueurs, aussi étrange que ce fut et en d'innombrables points, sortaient et rentraient dans ce nuage sombre. Aucune lumière ne venait des nuages là où ces lueurs s'amusaient. Au moment où ces météores augmentaient de dimensions, on aurait dit qu'ils descendaient vers le sol. "

    ==========>Forfar ( Angus ) - Ecosse ( 23 juillet 1830 )

    Le révérend Alexander Espline voyageait d'Auchtermuchty à Letham quand il remarqua une lueur particulière comme suspendue dans les airs au-dessus de Whinny Park, la résidence d'un nommé James Millie. S'approchant du Park M. Espline vit deux lumières, une plus petite et plus brillante que l'autre d'une teinte de plomb, pâle comme la mort. Soudain, la plus petite de ces sphères émit un rayon lumineux d'une extrême brillance, bientôt suivie par une série de flashes des deux objets à la fois. Effrayé par ce phénomène il s'enfuit. Deux jours plus tard on retrouvait le corps de James Millie qui avait été assassiné et enfoui à l'endroit où les lueurs avaient été aperçues.

    ==========>zeged - Hongrie ( 1836 )
    Des lumières sphériques et l'apparition de ce que les habitants décrivirent comme une dame en blanc créèrent un beau tumulte dans une partie de la ville.

    ==========>Cherbourg - France ( 12 janvier 1836 )

    Un corps lumineux représentant les deux tiers de la Lune sembla pivoter comme sur un axe: il portait en son centre une cavité sombre.
    Source :http://secretebase.free.fr/ovni/histoire/historique/historique2.htm

    ===========> En 1895, en Angleterre, une étoile lumineuse en forme de rose traverse le ciel.

    ===========> En 1893, de nombreuses observations d'objets lumineux sont faites dans la France entière.

    ===========> En 1888, en Italie, à Ragusa, des témoins observent plusieurs sphères dans le ciel.

    ===========> En 1887, en Atlantique nord, une sphère lumineuse passe sous un navire, émerge de l'eau et monte à grande vitesse vers le ciel.

    Source :http://www.ldi5.com/ovni/histovni3.php


    [s]
    Explication naturelle :[/s]

    [/b]


    _________________
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 34
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: Le phénomène des sphères lumineuses

    Message par Justeuneombre le Mar 16 Déc - 18:07

    En fait la forme sphère blanche est en fait informe : on voit la lumière qui se propage dans tous les directions et on ne voit pas la source de celle-ci, à moins de l'imaginer plus ou moins liquide ou en fusion, comme le soleil, ou alors dissimulé par une enveloppe blanche ronde comme les lampes.

    A mon avis la description de sphère blanche n'est donc pas forcément significative de que ce que les ont pu voire.


    _________________

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 11:48