AFDP Ufologie

Bonjour !
AFDP n'est plus un forum actif.
Nous laissons néanmoins les sujets en consultations pour les membres qui s'étaient inscrits.
Merci de votre compréhension.
PG

Forum de discussion autour de l'ufologie. Ici le débat avant tout !


    Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Partagez
    avatar
    Pomme golden
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!

    Féminin
    Nombre de messages : 2213
    Age : 41
    Humeur : A essuyé une tempête dans un verre d'eau sans bouée canard!!
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Pomme golden le Ven 22 Aoû - 10:46

    18 Août 2008 -

    Des étudiants de ST GEORGE et de Sutherland Shire parlent autour de la possibilité d'une vie extra -terrestre.

    Ces dernières semaines, le monde possible de zitis a été le principal devoir de ces étudiants, quoi de plus fun que de bosser son été à polémiquer autour de l'existence ou la non-existence de nos chers zitis....Quoi que nous, on le fait tout au long de l'année..Finalement.





    Nannnnnnnnnnnnnnnnnnn j'déconne. En fait il avaient pour exercice de chercher à savoir si il y avait eu oui ou non de la vie sur Mars.

    Dans le cadre d'un programme fédéral financé par le gouvernement, 120 étudiants de 10 écoles, uniquement à St George et à de Sutherland Shire, ont passés du temps avec des scientifiques australiens à discuter de la possibilité d'une vie extraterrestre.

    Ce programme a été placé sous l'œil attentif du Dr Vozzo de l'Université de Western (Sydney) :

    "les étudiants envisagent vraiment toutes les possibilités en se servant de tous le domaine des sciences pour répondre à la question" déclare t-il.

    "Aujourd'hui, nous parlons si la vie peut être trouvée dans des conditions extrêmes tels que les rayonnements et un taux de salinité élevé.'

    Dit le Dr Vozzo lors d'un atelier à Beverly Hills, dasn une école pour filles.

    Bien que le Docteur explique que ses élèves de "vacances" ont peu de chances de répondre à la question du ziti tel que hollywood le perçoit.

    "Ici nous parlons de vie microbienne et de bactérie et non de zitis"

    Le conférencier invité, le professeur Malcolm Walter, directeur du Centre australien d'astrobiologie , a dit aux étudiants, il y aurait pu avoir de la vie sur Mars il y a de nombreuses années.

    "Je pense qu'il y a une très bonne chance que l'on est eu de la vie là-bas'', at-il dit." Mars a toutes les bonnes conditions comme l'eau, peut-être même des lacs. Alors, pourquoi pas?''

    News ©AFDP Ufologie


    _________________
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Justeuneombre le Mar 16 Déc - 17:50

    Je trouve cela interressant de s'interroger ainsi sur la vie ailleurs, et de formuler et tester des hyupothèse, même si on est limité par les moyen. Cependant je ne trouve pas que cela puisse être notable, si ce n'est pour la methodologie et encore certains diront que pour hypothèse extra-ordinaire, methodes extra-ordinaires.
    Quand au microbes... bah si c'est des zitis !!!! J'ai souvent imaginé, est-ce pas sentiment de supériorité mammifère, que le premier zitis qu'on trouverais serait un amybe, mais un bel amybe, joli, mignon, résistant (faut qu'il survivent ici aussi pour qu'on le rencontre) et bizare.


    _________________
    avatar
    Homme Curieux
    Modérateur Trekkie
    Modérateur Trekkie

    Masculin
    Nombre de messages : 420
    Age : 46
    Date d'inscription : 03/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Homme Curieux le Mar 16 Déc - 21:36

    Le Problème c'est que, si il existe sur Terre des météorites venants de Mars, il est possible que sur Mars des roches venants de la Terre y soient arrivées. Partant de la, on peut émettre une hypothèse sur une possible contamination par de la vie terrestre.


    _________________
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Justeuneombre le Mer 17 Déc - 14:06

    Oui mais si on exporte la vie avec nous (accrochée à un robot...), est-ce vraimet une vie ET puisque d'origine terrestre ?


    _________________
    avatar
    Homme Curieux
    Modérateur Trekkie
    Modérateur Trekkie

    Masculin
    Nombre de messages : 420
    Age : 46
    Date d'inscription : 03/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Homme Curieux le Mer 17 Déc - 15:45

    Voila le problème. Comment observer et chercher sur une autre planète sans la "polluer" avec de la vie terrestre ?


    _________________
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 57
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par ded le Lun 13 Avr - 12:45

    Salut,

    Cependant je ne trouve pas que cela puisse être notable, si ce n'est pour la methodologie et encore certains diront que pour hypothèse extra-ordinaire, methodes extra-ordinaires.

    C'est une énorme erreur que de penser ainsi. Pourquoi? Parce que le terme "extraordinaire" n'est pas un paramètre ou un critère objectif, il est le fruit d'une impression toute subjective. Une méthode n'est jamais extraordinaire, elle est logique, détachée et neutre, quel que soit l'objet étudié.

    Par ailleurs, il y a infiniment plus extraordinaire que le fait d'une vie pensante possible ailleurs que chez nous. Un postulat tel que le paradoxe temporel est extraordinaire. Mais le fait qu'une population de grenouilles puisse changer de sexe spontanément afin d'assurer la pérennité de l'espèce, est tout aussi extraordinaire. Ne parlons pas alors de certains phénomènes naturels d'une beauté infinie : la nature est extraordinaire. Voir une aurore boréale de ses propres yeux est extraordinaire.

    C'est donc un terme qui ne colle absolument pas. Si nous avons un jour une preuve que des E.T existent, ce sera probablement une preuve extrêmement banale, en fait. C'est l'instant qui sera extraordinaire ou exceptionnel, mais le fait en lui-même - la preuve de l'existence d'une créature pensante (admettons) dans l'univers, autre que nous - rien de surprenant, que du prévisible.

    Donc, quel que soit la chose étudiée, la méthode à proprement dit, reste ce qu'elle a toujours été : patience, persévérance, rigueur, etc. Pas de branlebas de combat, que du tatonnement.

    Une chose est sure, c'est que l'histoire démontre que quand on cherche, on finit par trouver.
    avatar
    NEMROD34
    Super Jedi de la Force du ziti
    Super Jedi de la Force du ziti

    Masculin
    Nombre de messages : 312
    Age : 49
    Date d'inscription : 07/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par NEMROD34 le Lun 13 Avr - 15:43

    Cependant je ne trouve pas que cela puisse être notable, si ce n'est pour la methodologie et encore certains diront que pour hypothèse extra-ordinaire, methodes extra-ordinaires.
    Non la bonne formulation c'est :
    Plus l'assertion est extraordinaire, lus la preuve qui l'appuie doit être extraordinaire.
    On en revient toujours à la preuve et sa charge, pas la méthode qui elle ne pas pas extraordinaire bien au contraire, mais rigoureuse.
    Mais le fait qu'une population de grenouilles puisse changer de sexe spontanément afin d'assurer la pérennité de l'espèce, est tout aussi extraordinaire.
    Non d'autres espèces le font ou ont un semblant (des races de gazelles accouchent toutes la même semaine, la durée de la gestation est variable), aussi c'est "ordinaire" même si mal comprit.
    Voir une aurore boréale de ses propres yeux est extraordinaire.
    Pareil c'est ordinaire (des tas de gens voient des aurores boréales), expliqué et tout, ce n'est qu'extraordinaire en se plaçant dans la peau de quelqu'un qui ne connait pas.
    Mais ça, ce n’est pas de la science...
    C'est donc un terme qui ne colle absolument pas.
    De la façon dont tu l'utilises en effet, tu ramènes tout au subjectif, à un ressenti, ect.
    Donne-moi s'il te plait la définition de "extraordinaire" celle d'un dico sans l'interpréter ...
    Une chose est sure, c'est que l'histoire démontre que quand on cherche, on finit par trouver.
    L'histoire montre aussi qu'après recherche on ne trouve pas ...
    Le psi par exemple, plus de 200 ans de recherches et que dalle, nada, rien, peau de balle, le néant, le vide, inexistant... Razz
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 57
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par ded le Lun 13 Avr - 16:33

    Le psi par exemple, plus de 200 ans de recherches et que dalle, nada, rien, peau de balle, le néant, le vide, inexistant...

    C'est quoi le psi? On peut désigner beaucoup de choses sous ce terme. Le monde intérieur peut-être?

    Prouve moi qu'un fait de conscience existe. Et je te répondrais makkash wallou. donc tout ce qui est psy est plus ou moins soumis à une certaine indicernabilité. C'est élémentaire.

    Maintenant tu prends la physique : c'est en cherchant que tu trouves. Et quand je parlais d'histoire, c'était pas l'histoire de France, c'était l'histoire des sciences. Même la psychologie s'est trouvée en se cherchant, et non pas comme ça "hop-là" : elle n'a jamais eu réellement de preuve qu'elle existait (là je suis salop).

    Par définition, le psychisme, c'est justement ce que la psychologie ne peut étudier : un psychologue ne peut s'étudier lui-même, car il en perdrait son objectivité. Or c'est la seule manière d'aborder le psychisme que l'introspection. Moi je ne suis pas psy, donc je peux me permettre une introspection : ça n'a pas de valeur scientifique, mais c'est extrêmement enrichissant pour l'expérience personnelle. Toutes les capacités d'un homme viennent de sa faculté d'introspection.

    On a des facultés, on en profite. Si on écoutait les uns et les autres, on ferait plus rien.
    avatar
    Pomme golden
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!
    Admin Pro HET Morne plaine elle est foutue!!

    Féminin
    Nombre de messages : 2213
    Age : 41
    Humeur : A essuyé une tempête dans un verre d'eau sans bouée canard!!
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Pomme golden le Lun 13 Avr - 17:52

    Je suppose que par psi, Nem songe aux "dons" genre clairvoyance, télékinésie, télépathie et toutes ses copines lol! .

    Tu confirmes ( ou infirme) Nem?


    _________________
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 57
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par ded le Lun 13 Avr - 18:40

    -Je suppose que par psi, Nem songe aux "dons" genre clairvoyance, télékinésie, télépathie et toutes ses copines

    Ha d'accord. Je ne sais pas en matière de télékinèse, mais force est de constater que certaines personnes captent mieux les pensées et sont plus clairvoyantes que d'autres.

    Je n'insinue rien bien sûr.
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 57
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par ded le Lun 13 Avr - 19:11

    Pareil c'est ordinaire (des tas de gens voient des aurores boréales), expliqué et tout, ce n'est qu'extraordinaire en se plaçant dans la peau de quelqu'un qui ne connait pas.
    Mais ça, ce n’est pas de la science...

    Et moi je dis que la science explique peut être l'univers mais l'univers est extraordinaire. La banalisation, c'est pour les gars qui pensent avoir tout compris et qui se réfugient dans l'ordinaire pour ne plus rien avoir à comprendre.

    On serait pas derrière des écrans, je t'aurais demander de m'expliquer en direct cette transformation de mes petites grenouilles, de ta propre connaissance - et je te certifie que tu aurais vite vu pourquoi j'ai dit extraordinaire.

    DE toute manière, je commence à en avoir marre de pinailler avec toi. Conseil : arrête de te faire grand procureur de la science, continues plutôt à approfondir.
    avatar
    Justeuneombre
    Administratrice Piou
    Administratrice Piou

    Féminin
    Nombre de messages : 1474
    Age : 33
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Justeuneombre le Lun 13 Avr - 19:44

    Ordinaire ne veut pas dire que cela n'a pas de valeur, personnellement je sais que beaucoup de choses sont ordinaires, mais cela ne les empêche pas d'être magnifiques, admirables... bref c'est subjectif comme tu l'as dit.

    Dans la même logique :
    C'est une énorme erreur que de penser ainsi. Pourquoi? Parce que le terme "extraordinaire" n'est pas un paramètre ou un critère objectif, il est le fruit d'une impression toute subjective. Une méthode n'est jamais extraordinaire, elle est logique, détachée et neutre, quel que soit l'objet étudié.
    Peut être aurais-je du parler de methodes non conventionnelles dont l'utilisation est alors presque extraordinaire.

    Sinon en HS : l'introspection existe bine en psychologie, surtout expérimentale, et y a même des methodes. La plus courrante actuellement est certainement celle où la personne faisant son introspection donnera a autrui les information qu'il aura receuilli sur lui-même, et ce sont ces autres personnes qui analyseront et établiront le modèle de fonctionnement psychique de la personne.


    _________________
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 57
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par ded le Mar 14 Avr - 3:17

    Sinon en HS : l'introspection existe bine en psychologie, surtout expérimentale, et y a même des methodes. La plus courrante actuellement est certainement celle où la personne faisant son introspection donnera a autrui les information qu'il aura receuilli sur lui-même, et ce sont ces autres personnes qui analyseront et établiront le modèle de fonctionnement psychique de la personne.

    D'accord.

    Contenu sponsorisé

    Question Re: Des étudiants discutent autour de la possibilité d'une vie E.T

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 4:52