AFDP Ufologie

Bonjour !
AFDP n'est plus un forum actif.
Nous laissons néanmoins les sujets en consultations pour les membres qui s'étaient inscrits.
Merci de votre compréhension.
PG

Forum de discussion autour de l'ufologie. Ici le débat avant tout !


    Enola Gay

    Partagez
    avatar
    Rick
    Admin Rock Zick
    Admin Rock Zick

    Masculin
    Nombre de messages : 637
    Age : 39
    Date d'inscription : 02/06/2008

    Question Enola Gay

    Message par Rick le Mar 24 Juin - 3:24

    CorsairF4U a écrit:Bonsoir,

    Je suppose que pour certains, ce nom évoquera en vague souvenir...

    Enola Gay est le nom du bombardier B29 qui lança la première bombe atomique de l'histoire le 6 Aout 1945 sur Hiroshima.



    Pouquoi, parler de cet évènement ,
    Pour la bonne raison que Paul Tibbets vient de mourir à l'age de 92 ans.
    C'était lui qui pilotait ce bombardier, déja colonel à l'age de 30 ans.
    Enola Gay est le prénom de sa mère..



    Tibbets au pied de son B29

    Il aurait déclaré :

    "Si Dante s'était trouvé à bord de l'avion avec nous, il aurait été terrifié"



    Les US ont-ils eu tort ou raison d'employer cette arme ?
    Je n'en sais rien... Rick aura plus d'idées sur ce sujet...

    Toujours est-il que le Tibbets savait pertinnement qu'il allait utiliser une arme de destruction massive, presque inimaginable... vous connaissez la suite et la guerre froide...



    "Little Boy" et ses 20kg d'Uranium, pour un poids de 4.5T

    Mais, au-dela de cette histoire, une légende urbaine a perdurée :

    Tibbets a déclaré lors de plusieurs interviews ne pas regretter d'avoir largué la bombe.

    Alors que bien des écrits affirmaient le contraire, intéressant au niveau Ufologie....

    Un dernière remarque :

    Deux années plus tard la grande vague de 1947 déboulera sur les US...
    Car elle ne commence pas avec K Arnold
    Hasard ?

    Honnêtement je ne sais pas...

    Je me méfie beaucoup de ce genre de synchronicité..
    Quoique regardez la premièrre bombe H et les déferlantes d'Ovnis suivantes...

    Vos idées m'intéressent.. à vos claviers..
    avatar
    Rick
    Admin Rock Zick
    Admin Rock Zick

    Masculin
    Nombre de messages : 637
    Age : 39
    Date d'inscription : 02/06/2008

    Question Re: Enola Gay

    Message par Rick le Mar 24 Juin - 3:25

    En France le nom "Enola Gay" est surtout connu pour la chanson Enola Gay du groupe de new wave/cold wave "OMD" sortie au début des années 80, peu de gens savent que c'etait le nom du bombardier qui lança la première bombe atomique sur Hiroshima.
    C'est d'ailleurs comme ça que j'ai appris il y a une dizaine d'année que c'etait le nom du bombardier, mais bon la plupart des gens ne font pas l'effort de recherche.
    Apres quand à savoir si ils ont eu raison ou pas d'employé cette arme eux en tout cas savaient tres bien ce qu'ils faisaient et que tout etait calculé par la suite avec la guerre froide etc...
    Pour ma part je doute qu'il faille en arrivé à des moyens aussi extreme pour mettre fin à un conflit, mais bon certains pensaient le contraire et ils avaient leurs raisons pour cela.
    avatar
    ded
    Je suis dans la place!!
    Je suis dans la place!!

    Masculin
    Nombre de messages : 93
    Age : 56
    Date d'inscription : 18/03/2009

    Question Re: Enola Gay

    Message par ded le Ven 20 Mar - 4:02

    Les US ont-ils eu tort ou raison d'employer cette arme ?

    Pour être honnête , je ne pense pas que l'arme nucléaire soit une brillante invention. Bien sûr, il faut être armé car il existe toujours et malheureusement des risques de guerre, mais de là à considérer que la réponse est dans la destruction totale, c'est totalement bargeot. L'arme atomique reflète bien la mégalomanie de l'Armement. Avec de telles armes, on ne peut même plus parler de guerre.

    Deux années plus tard la grande vague de 1947 déboulera sur les US...
    Car elle ne commence pas avec K Arnold
    Hasard ?

    Cette question est ambigue. primo, déja il est certain que l'arme nucléaire n'apporta aucunement l'assurance qu'auraient eu besoin les citoyens d'après-guerre. D'une certaine manière, quand on est responsable d'un tel massacre et qu'en plus on est un tantinet croyant en la justice divine, comme le sont beaucoup de ricains, focément on est pas à l'aise. Et il est vrai que les OVNI interogeaient sur la présence d'armes secrètes espionnes et inconnues, envoyées par les russes, selon les mémos - car n'oublions que par le pacifique nord, la russie est très proche de l'amérique, et donc que la présence d'armement russe à proximité, contribuait à répandre un certain malaise. Alors les OVNI/engins E.T=fascinant mais les OVNI/armes=inquiétant.

    D'autabnt plus que, plus encore que l'arme atomique, le radar contribua grandement à poser des incertitudes quand à ce qui évoluait réellement dans l'espace aérien. Ce n'est pas pour rien que le terme OVNI ressemble au terme de la surveillance "objet non-identifié en approche" - et la surveillance aérienne fit son apparition avec les radars : radars dont l'écho, traduisant un corps de la radiométrie, n'est certainement pas facile à interpréter sainement dans ces époques où l'alerte était maintenue en permanence, en raison de la menace potentielle des soviétiques. Disons que l'URSS comme les USA avaient la DCA facile, l'arsenal était une question prioritaire, et la frénésie de l'Armement à son apogée. La plupart des grandes industries s'étaint reconverties pendant la guerre et travaillaient avec l'Armement.

    Donc peut-être y avait-il des objets exotiques, du fait qu'ils échappaient à la reconnaissance. Mais si ces objets avaient la plupart du temps une explication prosaïque, le climat se traduisant par une psychose, empêchait toute étude objective, sereine. Par conséquent, tout ce qui contribuait à amplifier cette psychose jouait un rôle certain.

    Exemple : lorsque l'USAF a délégué des équipes pour enquêter auprès de la population dans les 50's, les gens voyant l'armée de l'air enquêter publiquement et officiellement, ne pouvaient que penser que les OVNI (soucoupes volantes à l'époque) constituaient une priorité pour la Défense, qu'il y a avait surement des faits concrets et inquiétants - du coup, durant ces investigations, le taux d'observation a considérablement augmenté, saturant les réseaux de communication et les paralysant en partie, jusqu'à ce que les Services Secrets intiment l'ordre à l'USAF de cesser ces investigations (rapport Robertson).

    Alors ces vagues d'OVNI n'étaient elles pas créées en partie par ceux qui voyaient en ces phénomènes quelque menace indicernable?
    avatar
    Julie
    Modératrice
    Modératrice

    Féminin
    Nombre de messages : 88
    Age : 36
    Date d'inscription : 27/02/2009

    Question Re: Enola Gay

    Message par Julie le Mer 25 Mar - 10:46

    CorsairF4U a écrit:Mais, au-dela de cette histoire, une légende urbaine a perdurée : Tibbets a déclaré lors de plusieurs interviews ne pas regretter d'avoir largué la bombe.
    Pincez-moi, je rêve.
    Tibbets a bel et bien déclaré à plusieurs reprises qu'il ne regrettait pas d'avoir largué la bombe. Ce n'est absolument pas une légende urbaine.
    Les seules légendes urbaines qui ont couru à son sujet étaient celles qui disaient qu'à la suite du largage il était devenu fou ou s'était suicidé.

    And what did the bombing mean to Gen. Paul Tibbets? Tibbets never expressed any regret regarding the decision to drop the bomb. In a 1975 interview he said: "I'm proud that I was able to start with nothing, plan it, and have it work as perfectly as it did... I sleep clearly every night". In March 2005, he stated, "If you give me the same circumstances, hell yeah, I'd do it again".
    http://www.autograph-club.org/autograph-article/paul-tibbets-flight-suit-up-for-sale.html

    ST: One last thing, when you hear people say, "Let's nuke 'em," "Let's nuke these people," what do you think? (Studs Terkel fait ici référence aux responsables du 11 septembre)

    PT: Oh, I wouldn't hesitate if I had the choice. I'd wipe 'em out. You're gonna kill innocent people at the same time, but we've never fought a damn war anywhere in the world where they didn't kill innocent people. If the newspapers would just cut out the shit: "You've killed so many civilians." That's their tough luck for being there.
    http://www.guardian.co.uk/world/2002/aug/06/nuclear.japan


    CorsairF4U a écrit:Alors que bien des écrits affirmaient le contraire, intéressant au niveau Ufologie....
    "des écrits" ? Quels écrits ? et en quoi sont-ils intéressantes au niveau ufologie ?

    Contenu sponsorisé

    Question Re: Enola Gay

    Message par Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 1:54